Voici notre petite culture privée de champignons ! Nous sommes tombés là-dessus en novembre 2006 dans les rayons d'un "Magasin Vert" où nous flanions plutôt pour chercher quelques décos de fin d'année. Le côté ludique de la chose a immédiatement intéressé mon grand enfant de mari... à moins que ce ne soit le côté "éducatif" que l'on peut ressentir à entretenir et voir pousser quelques produits frais "maison".

2007_02_03_1  2007_02_03_2 

En l'occurence ce n'est pas compliqué du tout, simplissime même. On déballe, on étale la tourbe qui est emballée séparément, on arrose, on repose le couvercle en laissant un espace pour la circulation d'air, et c'est tout ! On arrose régulièrement au pulvérisateur pour que le tout reste humide, mais pas détrempé, fastoche !

2007_02_03_7 2007_02_03_6 2007_02_04_2

Le hic c'est que nous n'avons pas de local à la température idéale indiquée, de l'ordre de 15 degrés. En plein mois de novembre, et durant les mois d'hiver qui ont suivi, c'était soit environ 20 degrés dans la maison, soit 10 degrés dans la cave, soit encore moins dans le garage, ou la véranda (avec de gros écarts entre la nuit et l'après-midi, pas bon !).

Alors on s'est résigné à installer la "boîboîte" dans la cave, mais le processus a été considérablement ralenti. Nous aurions du manger nos champignons à Noël, ça aura donc été 2 mois plus tard. A dire vrai nous en avons eu une première vingtaine début janvier, quelques précoces, mais c'est tout. Alors c'est sûr qu'à 15 Euros la "boîboîte" et au prix du kilo de champignons frais, on a intérêt à ce qu'il en pousse quelques autres pour rentabiliser l'investissement !

Mais il est indéniable que les premiers champipis que nous avons dégustés avaient un goût incomparable, une texture ferme, et ils ont garni une pizza rendue célèbre sur le blog d'une bonne copine "au goût de paradis" ! Je suis sûre que ses élèves seraient intéressés par cette culture qui n'est pas sans rappeler celle des haricots que nous avons toutes faite quand nous étions "jeunes". A la différence que je n'ai jamais mangé de ces haricots !

La douceur de ces dernières semaines a permis de voir de nouveau nos petits champignons surgir pour une nouvelle récolte plus abondante.

Voici leur évolution en image

2007_02_07_1  2007_02_09_2  2007_02_15_2

2007_02_17_1  2007_02_19_1  2007_02_22_1

2007_02_24_1  2007_02_26_1  2007_02_28_2

2007_03_01_1  2007_03_02_1  2007_03_02_4

2007_03_04_1  2007_03_04_2  2007_03_04_4

Alors il y a 15 jours, nous avons cueilli de beaux champignons, qui ont été découpés en lamelles pour être servis en salade avec une fondue "bressane".

2007_03_04_6

2007_03_04_5  2007_03_04_7  2007_03_04_8

Comment ça, vous ne savez pas ce qu'est une fondue bressane ?

Bon ben ça sera pour un prochain sujet alors !